Le village de Mogimont
Le village de Vivy

Villages d’une superficie totale de 1426 hectares. Vivy compte une population de 107 habitants et Mogimont de 208 habitants.

A Mogimont, il existe la légende de la Tchalette (sorcière). Cette légende fait partie intégrante du carnaval de Mogimont. Selon les dires des anciens, Mogimont était une forêt située dans un fond, surplombée par plusieurs châteaux dont on voit encore actuellement les vestiges. Ces châteaux étaient, paraît-il, habités par des fées, d’où viendrait le nom de  « Magiemont » et après déformation « Mogimont ».

Autre version : Godefroid de Bouillon se plaisant à chasser dans les bois, faisait boire son cheval lorsqu’il entendit un bruit dans les fourrés. Croyant abattre du gibier, il aurait en réalité abattu un de ses rabatteurs du nom de « Mogimont ». Très affecté par cet accident, Godefroid fit construire une chapelle à l’endroit où décéda son serviteur. Des serfs auraient bâti des huttes autour de cette chapelle et ainsi serait né le village… 

A Vivy, le Moulin de Liresse tire son nom d’un ruisseau (Liresse) qui activait un moulin du même nom construit avec les matériaux d’un ancien château. Cet ancien château  d’origine inconnue est complètement en ruine aujourd’hui mais il subsiste quelques légendes. En effet, les habitants du château de Liresse étaient païens et adoraient un veau d’or.

Les premiers évangélisateurs ayant pénétré dans les sombres forêts d’Ardenne s’attachèrent à combattre le culte des idoles et l’un d’eux parvint à convertir le farouche châtelain à la tête dure. L’idole fut jetée dans le puits du château.

Au début du siècle dernier, le propriétaire de Liresse fit faire des fouilles dans le puits mais n’y trouva que des débris de bois de cerf et un squelette humain.

Source de l'article: www.bouillon.be
bouillon initiative par dbcreation dbcreation studio graphique